5 minutes de lectureMis à jour le 28 avril 2024

Comment investir en SCPI ?

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont devenues une option d'investissement attrayante pour de nombreux particuliers cherchant à diversifier leur portefeuille et à bénéficier des revenus locatifs sans les tracas de la gestion immobilière. Si vous envisagez d'investir dans des SCPI, voici un guide pas à pas pour vous aider à comprendre le processus et à démarrer votre investissement.

1. Étude et décision d'achat

Avant de vous engager dans un investissement en SCPI, il est essentiel de mener une étude approfondie et de prendre des décisions éclairées. Voici les étapes clés de cette phase :

Choix de l'intermédiaire ou du conseiller

  • Société de gestion : directement responsables de la gestion des biens immobiliers, ces sociétés offrent souvent un accès direct aux SCPI qu'elles gèrent.
  • Expert SCPI / distributeur spécialisé : un conseiller peut offrir des conseils personnalisés et proposer des SCPI adaptées à votre situation spécifique.

✨ Le détail de l'expert

Conseil général pour les investissements et les intermédiaires: méfiez vous des promesses trop belles pour être vrai, et vérifiez les promesses de rendement. La SCPI est un investissement dans la pierre, de long terme, avec un objectif de revenus réguliers, et ne comporte pas d'éléments spéculatifs Si le recours à un conseiller a de nombreux avantages, il faut être sûr de la personne avec laquelle on échange (surtout en cas de démarchage)

Sélection du mode d'investissement

Les SCPI peuvent être acquises en direct, à crédit ou en démembrement. Chaque option présente ses avantages et ses inconvénients en termes de liquidité, de fiscalité et de gestion. Analysez attentivement ces aspects avant de faire votre choix.

Conseil personnalisé

Il est recommandé de consulter un conseiller financier ou un expert en gestion de patrimoine pour évaluer la pertinence de l'investissement en SCPI dans votre situation spécifique. Cette étape vous permettra de définir une stratégie d'investissement adaptée à vos besoins et à votre profil d'investisseur, et vous permettra possiblement de souscrire à plusieurs SCPI avec une seule démarche.

✨ Le détail de l'expert

L'intervention d'un conseiller spécialisé est souvent gratuite (car rémunéré sur les frais perçu par la société de gestion), et offre des avantages comme l'aide à la déclaration d'impôt, des explications détaillées et adapté à la situation de l'investisseur. C'est sans obligation d'achat, il y a donc tout gagner contacter un conseiller. Si vous passez par un conseiller, vérifiez ses agréments (n'hésitez pas à lui demander) que vous pouvez confirmer par exemple sur le site de l'ORIAS (https://www.orias.fr/).

2. Envoi des justificatifs et complétion de la documentation

Une fois votre décision prise, vous devrez fournir les justificatifs requis (justificatif d'identité, de domicile, parfois de provenance des fonds) par l'intermédiaire ou la société de gestion, ainsi que remplir les formulaires et documents nécessaires à l'investissement en SCPI.

Ces documents peuvent varier en fonction de l'intermédiaire choisi et du mode d'investissement retenu, mais constituent généralement le bulletin de souscription officiel de la SCPI, un questionnaire d'entrée en relation avec la société de gestion.

Ces documents, bien que contraignant administrativement ont deux intérêts majeurs

  • ils protègent l'épargnant (en s'assurant de la compréhension du placement)
  • ils permettent de luter contre le blanchiment

3. Signature des documents

Après avoir envoyé les justificatifs et complété la documentation, vous devrez signer les documents.

Cette étape peut se faire électroniquement ou de manière traditionnelle, en fonction des procédures mises en place par l'intermédiaire ou la société de gestion.

4. Envoi des fonds ou prélèvement

Une fois les documents signés, selon le mode de règlement choisi (chèque, virement, prélèvement, le transfert des fonds a lieu.

5. Réception de l'attestation de parts

Une fois les fonds reçus et la souscription confirmée, vous recevrez une attestation de parts de la SCPI, confirmant votre investissement et votre statut d'associé.

6. Perception des dividendes des loyers

Après le délai de jouissance, généralement au premier jour du quatrième ou sixième suivant la souscription, vous commencerez à percevoir les dividendes des loyers générés par les actifs immobiliers détenus par la SCPI.

Ces dividendes potentiels sont distribués aux investisseurs de manière régulière, souvent mensuellement ou trimestriellement, en fonction de la politique de distribution de la SCPI.

Après l'acquisition

Les revenus sont à déclarer, c'est ce que nous verrons dans le prochain article.

Article rédigé par des experts SCPI

- L'équipe Investir en SCPI
#GUIDE
Avertissement : les informations présentes sur ce site sont rédigées par des professionnels et régulièrement mises à jour dans le but de vous fournir des données fiables et précises. Malgré tous nos efforts pour assurer l'exactitude de notre contenu, une erreur peut se glisser occasionnellement. Si vous remarquez une quelconque imprécision ou si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter. Votre contribution nous est précieuse et nous permet d'améliorer continuellement la qualité des informations que nous proposons.
Investir dans une SCPI comporte des risques, incluant l'absence de garantie tant pour les dividendes perçus que pour la préservation du capital. Ces risques sont dus aux fluctuations des marchés immobiliers sur lesquels les SCPI sont basées. Il est essentiel de bien se renseigner ou de consulter un professionnel avant de prendre une décision d'achat de parts de SCPI, afin de s'assurer que cet investissement est bien adapté à votre profil patrimonial. Il est également important de considérer que les SCPI sont des placements de long terme, avec une durée de détention minimale recommandée de huit ans.

© 2024 Sereniteo Investissement. Tous droits réservés.